Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

La Kabylie défie Alger
Face à la répression permanente à laquelle est confronté le peuple kabyle, Ferhat Mehenni, leader du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) et de l’Anavad (Gouvernement Provisoire de Kabylie) qu’il a fondé en 2010 à Paris, a franchi le pas dans un discours prononcé lors d’une conférence animée à Londres. En effet, Ferhat Mehenni a clairement appelé le peuple kabyle...
Lire la suite
Tunisie : les raisons de la colère
Sept ans après la chute de Ben Ali, les Tunisiens sont à nouveau dans la rue pour dénoncer l'austérité. Au-delà du seul budget d'austérité pour 2018, la contestation parfois violente de la semaine passée a été l'occasion pour nombre de Tunisiens de clamer leur exaspération face à l'absence d'amélioration de leurs conditions de vie, loin des espoirs de la révolution de 2011. Célébrée pour sa transition...
Lire la suite
Ankara voit rouge
 Ulcérée par l’offensive menée par le régime de Damas dans la région d’Idlib (nord-ouest de la Syrie), la Turquie a convoqué, mardi 9 janvier 2018, les ambassadeurs d’Iran et de Russie au ministère des affaires étrangères, à Ankara. Il s’agissait de leur dire l’«embarras» turc face à la «violation des frontières de la zone de désescalade d’Idlib» telle qu’elle avait été...
Lire la suite
Trump bientôt chez le procureur
 L’étau semble se resserrer autour du président américain Trump dont quatre anciens proches ont déjà été inculpés. C’est le cas de son ex-directeur de campagne, Paul Manafort, et d’un associé de celui-ci, Rick Gates, de l’ex-conseiller à la sécurité nationale de Trump, Michael Flynn, et d’un ancien collaborateur de la campagne Trump sur les questions internationales, George Papadopoulos. Aujourd’hui, Robert Mueller, le...
Lire la suite

Algérie : les blouses blanches voient rouge
 Après la répression sanglante de la manifestation des médecins, mercredi 3 janvier à Alger, le mouvement de contestation des blouses blanches se durcit. L’élite matraquée, l’avenir fracassé». Le conseil régional de l’ordre des médecins de Blida, à une quarantaine de kilomètres au sud d’Alger, n’a pas manié la litote pour contester l’usage de la matraque contre les jeunes médecins. Le rassemblement des...
Lire la suite
Algérie : le petit peuple à la diète
 Après avoir suspendu les importations d’une vingtaine de types de produits alimentaires ou industriels, les autorités algériennes continuent sur leur lancée afin «d’endiguer la baisse des réserves de changes». Aujourd’hui, ce sont plus de 900 produits qui seront désormais interdits d’importation en Algérie. Cette «prohibition» touche des produits comme les fruits secs, les fromages, les fruits, les légumes, les viandes, le thon, les...
Lire la suite
Yémen, la guerre oubliée
Loin des yeux et des préoccupations de la communauté internationale, la guerre au Yémen entre dans son millième jour. Un cap symbolique qui ne permet pas d'entrevoir une fin programmée de ce conflit qui a plongé ce pays dans la «pire crise humanitaire au monde», selon l'ONU et les humanitaires sur place. Mardi 19 décembre 2017, les rebelles Houtis - proches de l'Iran - ont de nouveau lancé un missile intercepté par l'Arabie saoudite au-dessus de Riyad. Selon les...
Lire la suite
La Libye s'installe dans le chaos
 La Libye, où des autorités rivales, à Tripoli et dans l'Est, ainsi que de nombreuses milices, se disputent le pouvoir, n’arrive toujours pas à sortir du chaos, six ans après la chute du régime de Mouammar Kadhafi en octobre 2011. La Libye reste engluée dans une interminable crise de transition sans solution crédible en vue, en dépit de la signature il y a deux ans d’un accord politique censé mettre fin au chaos et aux profondes divisions entre camps...
Lire la suite
Ce qu’ils pensent de Trump
 « Quel est le premier mot qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au président Trump ?» Cette question, les sondeurs de l’université Quinnipiac (Connecticut) l’ont posée au début du mois, par téléphone, à plus de 1 200 électeurs américains. Avec 53 réponses, «idiot» est en effet le mot le plus utilisé, suivi par «menteur» (44 personnes) et «incompétent» (36). Selon...
Lire la suite
Precédent 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- Suivant