Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Les espions de Ken Follett reviennent
 Après Les Piliers de la Terre et Un monde sans fin, Ken Follett renoue avec la magnifique fresque de Kingsbridge, qui a captivé des millions de lecteurs dans le monde entier. Cette saga se poursuit aujourd’hui avec Une colonne de feu, la nouvelle épopée sensationnelle de Ken Follett. En 1558, les pierres patinées de la cathédrale de Kingsbridge dominent une ville déchirée par la haine religieuse. En Angleterre, le pouvoir passe...
Lire la suite
Vivre et survivre !
Peut-on vivre avec ça ? Ça, la mort d'un enfant. Orpheline de son fils, Tazi Salwa raconte sa détresse et son désarroi dans un livre poignant "Journal d’une mère en deuil". Elle y décrit la douleur, évoque la mémoire. L'avant et l'après. La vie continue. Les mots restent. Cette maman meurtrie nous happe dans le récit d’un deuil impensable. Avec une infinie pudeur et une grande finesse, elle nous plonge dans les méandres d’un amour absolu, celui...
Lire la suite
Les infortunes du destin
Après son excellent premier roman " Plus forte que la souffrance", Souad Mekkaoui confirme son talent d'écriture avec une deuxième œuvre "Femmes au purgatoire" (La croisée des chemins) dans laquelle se mêlent les destins de personnages ordinaires et attachants. Avec un style fluide et percutant, l’auteure nous plonge dans le quotidien de femmes qui sombrent, progressivement ou subitement, dans les abîmes de l’enfer. Aliénées par la pauvreté, elles se voient...
Lire la suite
Le thé, c'est toute une histoire !
«Le Thé au Maroc saharien, un art de vivre légendaire», paru aux éditions Malika, offre un regard historique, culturel et sociologique sur cette boisson qui unit les Marocains. Cet ouvrage, réalisé en collaboration avec l'Agence du Sud, appartient à la collection «Histoire et Sociétés du Maroc saharien», dédiée à la promotion et à la valorisation des provinces du Sud du Royaume. Enrichi des superbes photos d'Hervé Nègre et...
Lire la suite

Le long combat d’une femme déterminée
  Nejma Beïda est née à Casablanca. Elle serait restée avec bonheur une jeune berbère, enfant insouciante Librement au village de Aït Igas, près de Taroudant, si son destin n’avait pris une autre tournure «au soir terrible d’un joli printemps». L’enfant, qu’elle était encore, devait se marier. Depuis ce jour elle a vécu dans le désir de rompre les chaînes des traditions et des contraintes. Elle lutta, apprit, voyagea. Elle...
Lire la suite
Ô jardins de Marrakech !
"Marrakech, cité-jardin Grandeur, décadence et renaissance" d’Abderrazzak Benchaâbane est une œuvre plutôt originale. Il s’agit d’un livre sur l’histoire de dix siècles de l’art du jardin à Marrakech. Un livre qui se lit comme une promenade, assez libre, mais fort balisée par des bornes thématiques. Des bornes qui n’entravent cependant pas l’imagination du promeneur. L’approche, comme l’écrit l’historien Hamid Triki...
Lire la suite
Aux origines de Boujdour
"De Bojador à Boujdour Nomades, poètes et marins du Sahara atlantique", un livre signé Romain Simenel, retrace, en textes et en illustrations, l’histoire de ce Cap mythique pour les Portugais devenu une importante ville du sud du Maroc. Edité par "La croisée des chemins" Collection Histoire et Sociétés du Maroc saharien à l’initiative de l’Agence Sud, cet ouvrage, par l’éloquence du verbe et la force de l’image, évoque le passé et le...
Lire la suite
Des larmes sous la pluie
Mohamed Nedali revient avec un nouveau livre, intitulé "Le Jardin des pleurs", paru aux éditions Le Fennec. Il y raconte le drame vécu par un couple qui décide de ne pas rester passif de son destin. Inspiré d'une histoire vraie, l'aventure mêle réalité et fiction. Driss, un infirmier à l'hôpital de Marrakech, est marié à Souad, une serveuse dans un hôtel réputé de la ville. Alors qu'elle sert un commissaire de police un peu ivre, celui-ci fait...
Lire la suite
Bahaa Trabelsi sacrée par le Prix Ivoire
L’écrivaine marocaine Bahaa Trabelsi a obtenu à Abidjan le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone pour son recueil de nouvelles "Parlez-moi d’amour" (La Croisée des Chemins). Il s’agit d’une œuvre qui réunit onze nouvelles aussi époustouflant que romanesque. Un livre qui dépeint les diverses facettes d’une société en perte de valeurs et de la place, problématique, que tente d’y trouver l’amour,...
Lire la suite
Precédent 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant