Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Les espions de Ken Follett reviennent
 Après Les Piliers de la Terre et Un monde sans fin, Ken Follett renoue avec la magnifique fresque de Kingsbridge, qui a captivé des millions de lecteurs dans le monde entier. Cette saga se poursuit aujourd’hui avec Une colonne de feu, la nouvelle épopée sensationnelle de Ken Follett. En 1558, les pierres patinées de la cathédrale de Kingsbridge dominent une ville déchirée par la haine religieuse. En Angleterre, le pouvoir passe...
Lire la suite
Qui a volé madame Ouazzou ?
Lauréate du Prix de la Nouvelle Francophone, Imane Robelin propose avec «Pour tout l'or de Casablanca», un roman à mi-chemin entre le polar drolatique et la fable sociale. L’intrigue de cette fiction tourne autour d’un crime. « Quatre heures du matin, un samedi, ya ibad Allah ! Quatre heures du matin, un jour de repos ! Il y a desbnadem, des gens, qui s’en moquent, qui te prennent pour leur larbin, qui croient que tu n’as ni femme ni enfants. Ils t’appellent quand ça leur...
Lire la suite
Sacré « Best-Seller » de Réda Dalil…
L’écrivain et journaliste Réda Dalil représentera le Maroc dans la sélection de la 4e édition du Prix de la littérature arabe, attribué par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe, pour son roman « Best-Seller » (Editions Le Fennec, février 2016). Il s’agit d’une autofiction sublime qui sort des sentiers battus, parue aux éditions « Le Fennec ». Le roman de Réda Dalil raconte l’histoire Bachir...
Lire la suite
L'étrange cabaret de Hassan Aourid
"Cintra", dernier roman de l’écrivain Hassan Aourid, inspiré d’un cabaret casablancais, est un voyage créatif dans la mémoire collective d’un peuple. L’auteur de «Biographie d’un âne» et «Le Morisque» livre s’inspire d’un vieux cabaret casablancais éponyme, où officiait depuis une vingtaine d’années Hassan Sekkat, un virtuose du «oud» qui y interprétait des chansons d’Abdelwahab....
Lire la suite

La légion des 37 écrivains
Le livre « 37 du Maroc », paru récemment aux éditions Broc – Jacquart, est une œuvre plutôt particulière. Ce livre réunit en effet, 37 écrivains Marocains ou qui vivent au Maroc. Ils ont ainsi écrit 37 nouvelles francophones. Des nouvelles aussi différentes les unes des autres – chacune traitant d’un thème précis – écrites bien entendu avec des styles différents. Chacune de ces nouvelles nous plonge dans un univers...
Lire la suite
Ces feuilles qui tombent le printemps
Journaliste animateur-télé et écrivain, auteur du succès littéraire de l’année 2015, « Les territoires de Dieu », Abdelhak Najib revient avec un nouveau roman, intitulé : «Le printemps des feuilles qui tombent». Un titre qui en dit long sur ce nouvel opus. « Un printemps avec des feuilles en chute libre, c'est ce qu'on appelle une vision noir. Ce qui fait que nous ne sommes pas devant un printemps, mais une saison noire. On peut même parler d'un hiver...
Lire la suite
Il était une fois Jemâa El Fna…
"M émoire de Marrakech : Portraits dans l’histoire de l’art de la Halqa à la Place Jemâa El Fna" est le titre du nouvel ouvrage, en deux tomes, que vient de publier Abderrahmane El-Malhouni. Ce livre revient avec de nombreux détails sur l’histoire de la célèbre place et de ses particularités, en tant qu’espace d’expression artistique, notamment à travers la Halqa, ses contes, ses artistes, ses musiciens. Composée de 22 chapitres, cette œuvre se...
Lire la suite
Le dur retour de l'enfant du pays
Avec son roman « L’année de tous les apprentissages », paru aux éditions Harmattan, Najib Redouane plonge le lecteur dans les arcanes de la bureaucratie et de la politique marocaines où le héros pourrait se perdre s’il ne conservait intacte son intégrité grâce à la lumineuse présence du souvenir de son amour pour Sarah. Il livre une oeuvre où l’ironie côtoie la tendresse, l’amitié et une douloureuse lucidité, voire...
Lire la suite
Ces hommes qui ne tombent pas…
Avec "Les Hommes meurent mais ne tombent pas", qui vient de paraitre aux éditions "Marsam", dans la collection "Poésie & Peinture", Youssef Wahboun nous plonge dans un monde poétique riche en couleurs et en fantaisie. Inspiré de l'univers artistique du plasticien marocain Mahi Binebine, ce beau livre peut être lu comme un récit autonome réinventant le destin de ces hommes que montrent les œuvres où il a pris naissance. S'interposant entre le regard du poète et le monde,...
Lire la suite
Precédent 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant