Dernière minute ...
La 14ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 16 au 21 avril à Meknès  Le tribunal de Tokyo a annoncé mardi 22 janvier 2019 le rejet d'une nouvelle demande de libération sous caution de Carlos Ghosn Jean-Dominique Senard, le patron de Michelin,  nommé jeudi 24 janvier 2019 nouveau Président de Renault juste après la démission de Carlos Ghosn Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Parler faux…
La question de la langue amazighe, que l’on croyait réglée définitivement depuis qu’elle a été consacrée « langue officielle de l’Etat, en tant que patrimoine commun à tous les Marocains sans exception » dans la constitution révisée de 2011, revient au-devant de l’actualité. Et avec elle le MP, entré depuis longtemps en hibernation politique, qui se considère comme le chantre...
Lire la suite
Parler faux…
La question de la langue amazighe, que l’on croyait réglée définitivement depuis qu’elle a été consacrée « langue officielle de l’Etat, en tant que patrimoine commun à tous les Marocains sans exception » dans la constitution révisée de 2011, revient au-devant de l’actualité. Et avec elle le MP, entré depuis longtemps en hibernation politique, qui se considère comme le chantre de la berberitude et son défenseur...
Lire la suite
Maealainine se prend pour une vraie élue du peuple !
 « Ce que je porte comme robes dans le présent et dans le futur est une affaire personnelle qui n'a rien à voir avec le parti et le conseil disciplinaire ne me fait pas peur. » C’est le résumé d’une longue tribune défensive publiée le 3 février dernier par la députée islamiste de Hay Hassani (Casa-sud) sur sa page Facebook en guise de réponse à son compagnon pjdiste qui n’est autre que le ministre des droits de l’homme....
Lire la suite
Le maire PJD Casa crie au « complot électronique »
 Abdelaziz El Omari, députémaire de Casablanca sort de sa torpeur hivernale pour se plaindre de ce qu’il a appelé un « Ould Zeroual électronique » qu’il considère en service commandé pour porter atteinte au PJD. Le pigeon voyageur qui ne descend d’un avion que pour remonter dans un autre au nom et aux frais de la diplomatie parlementaire a déclaré lors de « Chabab Vox », une émission diffusée samedi dernier sur Medi1TV, que son...
Lire la suite

Jouahri envoie le FMI sur les roses
 Le Maroc a opté pour la prudence dans le processus de fluctuation de sa monnaie nationale en dépit des recommandations du FMI de poursuivre la transition vers une plus grande flexibilité du taux de change. Dans son dernier rapport consacré au Royaume, le FMI a estimé que l’élargissement de la bande de fluctuation du dirham « renforcera les relations extérieures», préconisant aux autorités marocaines «d'avancer sans retard inutile» dans ce...
Lire la suite
Moulahom désavoué par Al Othmani
 Nonobstant les mesures prises pour digitaliser les services de l'administration publique, le Premier ministre Saad Eddine Al Othmani a reconnu, vendredi 18 janvier dernier, le retard pris par le Maroc dans le domaine du gouvernement numérique (e-gov). L’aveu de Al Othmani, fait à l’occasion de la deuxième réunion du conseil d’administration de l’Agence pour le développement digital, chapeautée le ministre Moulahom Hafid qui s’occupe également de...
Lire la suite
L’Algésario défait à Bruxelles
Sonné, l’Algésario ne s’en remet toujours pas de l’uppercut qui lui a été asséné par la commission de Bruxelles. Il est doublement K.0 après l’adoption mercredi 16 janvier par le parlement européen de l’accord sur l’Agriculture et la pêche Maroc-UE. K.O parce que l’application de la nouvelle mouture de l’accord s’étend désormais au Sahara marocain et aux eaux qui lui sont adjacentes. Une décision qui venait...
Lire la suite
Le PJD n’assume rien
 Les islamistes n’assument pas leurs décisions alors qu’ils constituent la principale formation du gouvernement ! Une nouvelle preuve vient d’être administrée par l’affaire de la révolte des commerçants contre l’instauration de la facturation électronique. Il a suffi que le RNI rappelle dans un communiqué à l’issue de la réunion de son Bureau politique que cette mesure a été instaurée par le gouvernement Benkirane et...
Lire la suite
Duplicité lumineuse au PJD
Et voilà Abdelilah Benkirane qui revient au-devant de la scène après une longue éclipse à la faveur du nouveau scandale qui secoue le PJD et dont la star est la députée de Casablanca Amina Maelainine. Pour l’expatron des islamistes qui ne craint pas de se dévoiler, ce n’est pas grave -il est même permis- si l’élue islamiste a posé, les bras découverts et sans voile, devant le cabaret Moulin Rouge et l’obélisque de Louxor à...
Lire la suite
1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant