Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
Révolution sur Internet
C’est connu, une bête politique, il ne faut pas la blesser. Il faut l’achever pour la neutraliser…C’est le b.a.-ba de la politique. Faute de quoi, elle peut faire beaucoup de dégâts en s’agitant car ne pensant jusqu’à l’obsession qu’à une seule chose : prendre sa revanche. Il ne faut pas chercher loin : la campagne de boycott des trois entreprises marocaines qui a démarré sur les réseaux...
Lire la suite
Le retour du protectionnisme
S’il est un sport où Moulay Hafid Elalamy a excellé particulièrement, c’est celui des mesures protectionnistes. Il y a quelques mois, ces dernières ont profité aux aciéristes nationaux, Maghreb Steel et Sonasid, qu’il a protégés contre la hausse jugée excessive des importations de fer à béton dont les prix à l’international ont fondu de moitié en l’espace d’une année. Et voilà que les mêmes clauses...
Lire la suite
La rente politique du PJD
Les islamistes voient des comploteurs partout, qui chercheraient à dévaloriser leur bilan au pouvoir et partant à les discréditer aux yeux de l’opinion. Plus les législatives approcheront, plus cette vision paranoïaque sera aggravée. En temps « normal», le PJD n’aurait rien trouvé à redire au mémorandum adressé par la Banque centrale, la CGEM et le GPBM au chef de gouvernement sur la «grave» situation économique du Maroc. Mais...
Lire la suite
Un autre profil que Benkirane
Abdelilah Benkirane n’est pas seulement un bon calculateur politique. Il est aussi un institut de sondage à lui tout seul puisqu’il a livré aux participants à un débat organisé samedi 11 juin au siège de l’USFP le nombre exact de sièges que son parti décrochera lors des prochaines législatives du 7 octobre. Ni recul ni progrès, ce sera selon les pronostics de notre prédicateur "prédicteur" le même score obtenu, soit 107 sièges,...
Lire la suite

Bensalah recadre Benkirane Private
La complaisance, la patronne des patrons ne connaît pas. Ce n’est pas dans son tempérament ni dans sa culture. Si Abdelilah Benkirane comptait sur les discours entendus et les formules bateau chers aux politiques de Miriem Bensalah Chaqroun, il en a été pour ses frais. Avec son franc parler habituel, elle a profité du colloque organisé par l’association de l’Inspection générale des finances (IGF) jeudi 2 juin à Skhirat pour dresser un bilan économique sans...
Lire la suite Private
Bac : Une triche idée
Au Maroc, cela fait belle lurette que le bac n’est plus vécu comme une formalité ordinaire, tournant systématiquement au psychodrame national à quelques semaines avant le début des examens. Au cœur de la tragédie : les tricheurs et les meilleurs procédés pour les neutraliser. Du coup, l’événement ce n’est plus le bac, le pauvre devient marginal, c’est la méchante triche et les fuites des épreuves qui lui volent la vedette ! A en...
Lire la suite
Le revers de la médaille
Et voilà ! Le Maroc, longtemps épargné, vient d’être touché à son tour par ce fléau qu’est le dopage qui gangrène de nombreuses disciplines sportives. L’athlétisme national, qui a produit des champions de haut niveau propres de la trempe de Aouita, El Guerrouj et autres Nawal Moutawakil, a cédé aux sirènes des produits dopants. En fait, ce n’est pas nouveau. Aussitôt après son arrivée à la tête de la FRMA...
Lire la suite
Chantage à la souveraineté nationale
La dernière visite d’Etat d’un président chinois au Maroc, en l’occurrence Hu Jintao, remonte à avril 2006, soit exactement il y a 10 ans. Le déplacement du premier responsable du géant asiatique en dit long sur l’importance qu’attache pékin à ses relations avec Rabat et à son désir de les renforcer davantage dans les domaines notamment économique et commercial. Mais les considérations géostratégiques de...
Lire la suite
Le Maroc tourne la plage
Le littoral marocain fout aussi le camp sous les coups de boutoir répétés du bétonnage. A force de laxisme et de complicités souvent sonnantes et tré- buchantes, ce patrimoine maritime national continue de subir un massacre à grande échelle puisque toutes les zones sont devenues constructibles ! Circulez, il n’a y a plus rien à protéger ! Quid de la loi sur le littoral censée préserver et valoriser les sites naturels en front de mer par un encadrement des...
Lire la suite
Precédent 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- Suivant