Dernière minute ...
Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social Le Roi Mohammed VI a décidé mercerdi 1er août 2018 de mettre fin aux fonctions de Mohamed Boussaid, en tant que ministre de l'Economie et des finances La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
Le tourisme national victime des élus
Depuis le 30 juin dernier, l’ONMT a un nouveau directeur général, Adil El Fakir, un homme qui nous vient du monde de la publicité, nommé en replacement de l’excellent Abderrafie Zoui- ten. Le nouveau responsable a besoin donc de temps pour comprendre ce qu’est le tourisme, son économie interne, ses enjeux mais aussi les divisions qui le minent en interne. En attendant, le secteur poursuit sa marche cahin-caha, montrant une certaine...
Lire la suite
Les leçons d’une présidentielle
L'élite marocaine, tout comme sa consœur algérienne et tunisienne, s’est passionnée des semaines durant pour la présidentielle française. Une manière de vivre par procuration la démocra- tie que l’état des partis locaux, profondément usés, fripés et frappés depuis longtemps de dis- crédit, ne permet pas d’offrir au citoyen-élec- teur, qui se voit infliger à son corps défendant, à chaque consultation...
Lire la suite
Insécurité éducative
Très peu flatteur pour le Maroc dont il a relativisé les progrès réalisés a cours des 15 dernières années. Le dernier mémorandum de la Banque mondiale, « le Maroc à l’horizon 2040 : capital immatériel et les voies de l’émergence économique », doit normalement interpeller le gouvernement Al Othmani pour tenter de rectifier le tir. Et remettre le Maroc sur les rails du décollage économique tant attendu qui suppose une rupture...
Lire la suite
Une gouvernance en faillite
Cela fait des années que le Maroc est confronté de manière de plus en plus préoccupante à la faillite d’une certaine gouvernance incapable d’apporter des réponses sérieuses et efficaces aux principaux problèmes du pays. Pilier de tout développement qui se veut juste et cohérent, l’école publique, qui n’arrête pas de s’enfoncer dans une crise multiforme due principalement à une arabisation mal pensée, en est la...
Lire la suite

Les morts de Louardi
Les drames des dysfonctionnements de la santé au Maroc, dont sont victimes principalement les démunis aux quatre coins du pays, sont fréquents. Il ne se passe pas un jour sans que la chronique soit défrayée par des accidents fâcheux et évitables…Or, tout se passe comme si le secteur de la santé au Maroc, en proie à mille et un maux, était définitivement condamné à la rubrique faits divers… Dernier en date, la mort de la petite Idya de...
Lire la suite
Pour une indépendance des juges
Le ministère de la Justice ne sera plus comme avant. Un changement en profondeur, qui a l’allure d’une mini-révolution, vient d’être initié avec l’entrée en fonction du Conseil supérieur de l’autorité judicaire dont le souverain a nommé récemment les membres. du coup, le nouveau ministre de la Justice, Mohamed Aujjar hérite en vertu de cette réforme qui consacre l’indépendance du parquet par rapport au ministère de la...
Lire la suite
Al Othmani dynamite le PJD
Tout le monde aura compris que le recours à Al Othmani pour former une majorité gouvernementale après plus de 5 mois de blocage, était une seconde et dernière chance pour le PJD. Avant de devoir, en cas de nouvel échec, revenir dans l’opposition. Mais tout en ayant bien capté le message, les membres du PJD ont cherché, du moins en apparence, à réduire à néant la marge du remplaçant de Abdelilah Benkirane en voulant le cadenasser dans les...
Lire la suite
Radioscopie d'un malaise
La grève du 30 mars décrétée, pour la première fois au Maroc, par les médecins et les cliniciens du privé sanctionne en quelque sorte le bilan des gouvernements qui se sont succédé depuis plusieurs décennies. Plus qu’un malaise, ce débrayage exprime le ras le bol d’une corporation réduite à réclamer le respect et la dignité. On en est là aujourd’hui. Les blouses blanches broient du noir. Quand l’organisme se...
Lire la suite
La bonne-fausse idée de Ramid
Une bonne fausse-idée que celle lancée par le ministère de la Justice et des Libertés: les journées portes ouvertes organisées sous le thème «La justice au service du citoyen». Objectif de cette opération de communication : mieux faire connaître et comprendre la justice aux Marocains dans son fonctionnement ou dans ses prises de décision ainsi que les obstacles rencontrés au quotidien par le personnel judiciaire. Mais le ton de ce que sera cette...
Lire la suite
Precédent 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant