Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
Réformer avec l’enseignant…
 La dégringolade continue de plus belle. Le Maroc vient de perdre d’un seul coup 20 points dans le classement 2017 du forum économique mondial en matière de capital humain. Le recul par son ampleur est ahurissant : Sur 130 pays, le Royaume pointe à la 118ème place alors qu’il était classé 98ème un an auparavant. Mais qu’est ce qui s’est passé pour que le Maroc en arrive à ce ranking très...
Lire la suite
Du pain sur la planche
Ça bouge dans la minoterie industrielle où une redistribution des cartes commence à s’opérer. Dernière opération en date, la cession du groupe Tria qui comprend une société de distribution, une unité de pâtes alimentaires et de couscous ainsi qu’une société de négoce et de stockage céréales. De l’avis des professionnels du secteur, le vendeur, la famille Jamal-eddine, qui reste actionnaire dans la nouvelle entité, a...
Lire la suite
Enfumage du petit peuple
A moins d’un an des élections législatives, Abdelilah Benkirane annonce une grande stratégie nationale pour lutter contre la prévarication, ce qu’il appelle lui et ses ouailles le fassad. La belle affaire. Une stratégie qui court jusqu’à 2025, ce qui signifie que le patron des islamistes est sûr de rempiler pour un deuxième mandat. Ce qui est une autre paire de manche. Le vrai problème c’est le budget réservé à cette stratégie,...
Lire la suite
Climats meurtriers…
L’année 2015 aura été dominée par la recrudescence des attaques terroristes et la montée des conflits ravageurs ainsi que par les inquiétudes suscitées par les chamboulements climatiques. Si certains groupes sanguinaires, manipulées à souhait, attentent à la vie d’innocents partout dans le monde au nom d’idéologies obscurantistes, les pays industrialisés se sont employés depuis plusieurs décennies à anéantir la...
Lire la suite

Farce du droit au Luxembourg
La décision de la Cour européenne de justice, rendue le 10 décembre, annulant l’accord agricole liant le Maroc à l’UE est difficile à avaler. Difficile à avaler car, en plus de son caractère inattendu, voire absurde, elle va à l’encontre du partenariat historique qui cimente les relations entre les deux parties. Mais la juridiction européenne, basée au Luxembourg, a jugé judicieux, pour l’on ne sait quelle raison, de casser ce protocole...
Lire la suite
Ombres au tableau
L’attaque frontale de Abdelilah Benkirane contre le ministre de l’Education nationale depuis la tribune parlementaire- attaque qui confine à l’humiliation- n’en finit pas de susciter des réactions partagées, tellement elle est inédite à la fois par sa violence et sa tonalité. D’aucuns pensent que le Premier ministre a raison d’agir comme il l’a fait, même si ce genre d’explication se fait soit en conseil de gouvernement ou dans son bureau à...
Lire la suite
Gestion déléguée
Outre les affaires de terrorisme liées aux attentats de Paris, Tunis et Bamako, l’actualité nationale fut dominée ces derniers temps par le dossier Amendis et les protestations des Tangérois en raison des factures d’eau et d’électricité du mois d’août dernier jugées trop salées. C’est dans ce contexte socialement tendu, marqué par un débat sur la gestion déléguée devenue le souffre-douleur des travers de la gouvernance...
Lire la suite
Benkirane face à lui-même
Depuis quelque temps, le Premier ministre donne l’impression d’être dans la réaction plutôt que dans l’action. Même en régissant, Abdelilah Benkirane ne le fait pas de son propre chef, attendant que le chef de l’Etat lui demande de faire son travail de chef de gouvernement. Deux crises ont illustré cette situation, celle des marches de protestations contre Amendis à Tanger et la menace d’une grève générale brandie par les syndicats pour le 29...
Lire la suite
La France dans le piège terroriste
La France de nouveau endeuillée par des attentats terroristes d’une ampleur que le pays n’a jamais connu auparavant. Le bilan des attaques du vendredi 13 novembre, un vendredi rouge sang est lourd : au moins 129 personnes ont été tuées et 350 blessées, dont 99 grièvement touchées dans cette série d'attaques terroristes simultanées. Les sept assaillants, visiblement des sicaires de Daesh qui a revendiqué ces actes d’une rare sauvagerie, sont morts en...
Lire la suite
Precédent 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- 14- Suivant