Dernière minute ...
Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
Réformer avec l’enseignant…
 La dégringolade continue de plus belle. Le Maroc vient de perdre d’un seul coup 20 points dans le classement 2017 du forum économique mondial en matière de capital humain. Le recul par son ampleur est ahurissant : Sur 130 pays, le Royaume pointe à la 118ème place alors qu’il était classé 98ème un an auparavant. Mais qu’est ce qui s’est passé pour que le Maroc en arrive à ce ranking très...
Lire la suite
Lafarge face à une accusation en béton
 Trois anciens cadres de Lafarge ont été mis en examen, vendredi 1er décembre, dans l’enquête sur les activités du groupe en Syrie entre 2011 et 2014. La justice française s’attache à déterminer si la filiale syrienne du cimentier a versé de l’argent à des groupes djihadistes, dont l’organisation Etat islamique (EI), afin de continuer à faire fonctionner son usine syrienne à plein gaz et en pleine guerre civile. Lafarge est...
Lire la suite
Réformer avec l’enseignant…
 La dégringolade continue de plus belle. Le Maroc vient de perdre d’un seul coup 20 points dans le classement 2017 du forum économique mondial en matière de capital humain. Le recul par son ampleur est ahurissant : Sur 130 pays, le Royaume pointe à la 118ème place alors qu’il était classé 98ème un an auparavant. Mais qu’est ce qui s’est passé pour que le Maroc en arrive à ce ranking très peu flatteur ? Il est incontestable que le Maroc est...
Lire la suite
Le Maroc des beaux constats
Cela fait quelques années que les gouvernants marocains ont découvert un nouveau sport très confortable à tout point de vue: dresser d’excellents constats des maux qui minent le pays sans qu’ils soient suivis d’effets. Ce qui les dispense de l’essentiel : l’action. Un avantage inestimable. Résultat : les problèmes, qu’ils sont censés ré- gler à tout le moins quand ils se posent (alors que l’anticipation est une vertu cardinale de la...
Lire la suite

Un procès équitable
De prime abord, l’on peut considérer, au vu des verdicts prononcés mercredi dernier par la chambre criminelle de Salé, que la justice a eu la main lourde dans le procès très médiatisé et plein de rebondissements de Gdeim Izik. Un procès qui s’est penché sur des événements dramatiques remontant à novembre 2010 lorsque les forces de l’ordre sont intervenues pour démanteler le camp de Gdeim Izik dressé dans les environs de...
Lire la suite
L’abattage dans tous ses états…
L’enquête récemment divulguée par la Cour des comptes sur l’état des abattoirs ne fait que confirmer, chiffres clairs et faits tangibles à l’appui, une réalité peu reluisante dénoncée à plusieurs reprises par les organisations professionnelles du secteur. Que ce soit l’Anpvr, la Fiviar, l’Onssa, tous ont longtemps alerté sur les archaïsmes qui continuent à empêcher la modernisation et le développement de la...
Lire la suite
Démocratie "interpellative"
Une enquête sur les raisons du retard du programme Al Hoceïma, Manarat Al Moutawassit». Cette décision royale, prise à l’issue du dernier conseil des ministres en date, suivie d'un relâchement de l'étau sécuritaire sur la ré- gion est-elle de nature à calmer le mouvement de contestation du Rif ? Preuve que le pari de la pacification était dificile à gagner, même le jour de l’Aïd Al Fitr, censé être un moment de partage et de...
Lire la suite
Dissoudre les communes
Relégué au second plan par l’agitation rifaine, le scandale de la commune de Had Soualem qui a révélé à une opinion très choquée l’ampleur de l’incurie de son président-cache-cash montre encore une fois le vrai visage de la classe politique. Une classe politique déconsidérée qui a réussi, là où elle était censée écrémer un personnel de qualité, à faire de la démocratie...
Lire la suite
Menace sur la paix sociale
Pour qui observe l’évolution des prix au Maroc se rend compte tout de suite qu’ils se situent au-dessus d’un niveau économiquement rationnel. Or, cette vie de plus en plus chère, sans commune mesure avec les bas revenus du plus grand nombre, ne se justifie nullement. Surtout pour certains produits de base comme les fruits, légumes et poissons dont les prix flambent tout au long de l’année avec un pic pendant le mois de ramadan, sans qu’aucun facteur objectif ne vienne justifier...
Lire la suite
1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant