Dernière minute ...
La 14ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 16 au 21 avril à Meknès  Le tribunal de Tokyo a annoncé mardi 22 janvier 2019 le rejet d'une nouvelle demande de libération sous caution de Carlos Ghosn Jean-Dominique Senard, le patron de Michelin,  nommé jeudi 24 janvier 2019 nouveau Président de Renault juste après la démission de Carlos Ghosn Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Les Chinois se débinent
La défaillance du groupe chinois haité dans le projet pharaonique de la Cité Mohammed VI Tanger Tech ne fait plus aucun doute. Du coup, le gouvernement marocain se démène pour remplacer ce partenaire très incertain spécialisé dans l’aéronautique pour relancer les travaux à l’arrêt depuis plusieurs mois. Présenté au début comme un groupe d’envergure bénéficiant d’une assise financière solide, haité s’est avéré être un groupe criblé de dettes, qui n’a pas les moyens d’honorer ses engagements initiaux. En effet, cette future mégapole c’est 10 milliards de dollars sur 10 ans, 300.000 habitants, 200 entreprises chinoises issues de différents secteurs pour 100.000 emplois créés à terme, 15 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel. Les chiffres font rêver. Mais sont-ils réalistes ? Pour le moment, les autorités marocaines ont rempli une bonne partie de leur contrat en assainissant l’assiette foncière, quelque 200 hectares, devant abriter cette cité futuriste. Un chantier gigantesque porté par la région Tanger-Tétouan-Al hoceïma avec le concours de BMCE Bank. La Cité Mohammed VI Tanger Tech dont le protocole d’accord a été signé en présence du souverain en mars 2017 est stratégique à plus d’un titre. D’un côté, elle devait symboliser l’excellence du partenariat économique sino-marocain en renforçant au passage la compétitivité de l’économie dans des secteurs de pointe et, de l’autre, faire de la région nord une plateforme distinguée à l’échelle continentale et internationale. Mais où trouver les 10 milliards de dollars nécessaires à l’installation des 200 entreprises chinoises dans la zone ? Là réside toute la question. Et elle est délicate. Sauf à trouver un autre partenaire de rechange +d’aller jusqu’au bout de cette aventure, la future ville risque de rester figé au projet de belle maquette. Le président chinois était récemment en tournée sur le continent africain. Après une première étape à Dakar où il a signé plusieurs accords commerciaux, Xi Jinping a débarqué lundi 23 juillet à Kigali au Rwanda. Là aussi il a conclu pas moins de 15 accords de coopération, avant de s’envoler pour Johannesburg en Afrique du Sud pour participer à un sommet des cinq pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). La Chine aurait-t-elle changé son fusil d’épaule
 
 

à lire aussi :
BDS, l'arme anti-israélienne
Mobilisation intense pour le boycott des produits d’Israël. Le massacre israélien qui a fait plus de 60 morts et plus de 2.000 blessés parmi les civils de Gaza ne restera pas...
Le PAM de plus en plus paumé
 Les élus du PAM, notamment les députés et les conseillers, ne savent plus où ils habitent. Et cela est apparu de manière flagrante à l’occasion...
La Prairie, une école sans classe
Les écoles privées au Maroc ont vraiment une haute idée de leur personnel enseignant. L’exemple nous vient de l’école la Prairie à Casablanca qui...
Yatim, le ministre sans citoyenneté
« Les sujets liés au lait, javel, pain, carottes, tomates et oignons ne me regardent pas. Je ne suis pas simple citoyen, je suis ministre. Si j’étais simple citoyen tu ne...