Dernière minute ...
La 14ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 16 au 21 avril à Meknès  Le tribunal de Tokyo a annoncé mardi 22 janvier 2019 le rejet d'une nouvelle demande de libération sous caution de Carlos Ghosn Jean-Dominique Senard, le patron de Michelin,  nommé jeudi 24 janvier 2019 nouveau Président de Renault juste après la démission de Carlos Ghosn Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Beurgeois Gentleman
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (144)
Si le Wahhabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche à rétablir la mémoire à tous les jeunes musulmans. En cette fin de tournoi de Coupe du Monde de football organisée par la romantique Russie de Poutine, Mohamed James Dean fait toujours l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. Cet organisme français a missionné un doctorant marocain originaire de 5ribga pour mener « une enquête au pays ». Il doit reconstituer le parcours familial des assassins marocains de Barcelone à M’Rirt, une petite bourgade du côté de 5nifra. Depuis la nuit du réveillon de Sidi Sylvestre - cf. Canard Libéré numéro 505 – il fréquente Bent Shérif (la fille du shérif en arabe). Le 5ribgui 3roubi et sa shérifa sont fâchés car il est trop content que le Maroc n’organise pas la coupe du monde de football en 2026. Pour lui, le Maroc doit arrêter de se la jouer solo et penser à jouer collectif avec ses voisins nord-africains : Algérie, Tunisie, Lybie et Egypte. Pour la Shérifa, tout sauf l’Algérie à cause de son attitude « inamicale » dans la genèse du Polisario. Pour le 5ribgui, qui voit encore ses chances de conclure avec la Shérifa s’éloigner, une offre nord-africaine permettrait de partager les coûts des investissements en infrastructures et stimuler la coopération régionale. La candidature solitaire du Maroc se retrouve toujours confrontée aux mêmes difficultés : des coûts élevés pour un tournoi somptuaire dans un pays où les inégalités sociales sont choquantes. Le Maroc doit tirer une leçon de ses échecs répétés : apprendre de ses défaites et jouer collectif. C’est l’une des raisons pour laquelle l’Afrique du Nord devrait présenter une candidature commune pour accueillir la Coupe du Monde 2030. Non seulement ces pays vont aider à faire pression au sein de la FIFA et à obtenir le soutien des associations nationales – ce qui manquait à la candidature marocaine de 2026 – mais elles permettent également de répartir les coûts, facteur crucial et particulièrement pour ces pays sous-développés. Aujourd’hui, l’Afrique du Nord est économiquement la région la moins bien intégrée du monde. Le narcissisme des petites différences est AFFLIGEANT. Ils veulent tous montrer au reste de la planète qu’ils ont la plus grande… (Vision, bien sûr). Une candidature commune permettrait à l’Afrique du Nord de se répartir les coûts des investissements en infrastructures, en EVITANT la construction de nouveaux stades. La candidature marocaine unique comprendrait la construction de plusieurs nouveaux stades, ce qui EST UN NON SENS à la fois économique et écologique. Que faire d’un stade de 50 000 places aux normes FIFA dans une petite bourgade qui n’a pas ni hôpital, ni université aux normes « humanistes » et qui aurait coûté un POGNON DINGUE comme dirait le président français Emmanuel Macron ? Une offre nord-africaine conjointe maximise les investissements nécessaires. Aujourd’hui, l’Afrique du Nord est un théâtre affligeant où se joue sous nos yeux ébahis des rivalités politiques dignes de la cour d’une maternelle de gones de quatre ans d’âge mental et encore coincés dans leur stade anal. Les dirigeants Nord-africains s’évertuent à priver leurs administrés des avantages économiques d’un commerce plus intense entre eux.
(A suivre)
Beurgeois.Gentleman@gmail.com
 
Le Beurgeois Gentleman

à lire aussi :
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (156)
S i le Wahhabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (78)
Mohamed James Dean fait l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. L’équipe du CNRS qui a réussi à « vendre » ce...
La nostalgie des révolutions françaises (2)
 Gilles & John bloquent le rond point des quatre chemins qui mènent au centre commercial de Boulazac à l’est de Périgueux. Les commerçants de ce grand...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (110)
 S i le Wahabisme prospère alors que c’est une forme de pen- sée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne...