Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Beurgeois Gentleman
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (142)
Si le Wahhabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche à rétablir la mémoire à tous les jeunes musulmans. Pendant que le monde entier n'a d'yeux que pour la Russie et sa coupe du monde de football 2018, Mohamed James Dean fait toujours l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. Cet organisme français a missionné un doctorant marocain originaire de 5ribga pour mener « une enquête au pays ». Il doit reconstituer le parcours familial des assassins marocains de Barcelone à M’Rirt, une petite bourgade du côté de 5nifra. Depuis la nuit du réveillon de Sidi Sylvestre - cf. Canard Libéré numéro 505 – il fréquente Bent Shérif. Le doctorant pensait prendre du bon temps au bled, lorsqu’un courriel en provenance de son employeur lui rajoute une nouvelle mission : encore un Marocain, naturalisé français, qui s’est « jihadisé » dans le supermarché U de Trèbes dans l’Aude entrainant dans son acte mortifère plusieurs innocents. Le 5ribgui branche Bent shérif sur les mariages mixtes pour jauger ses chances de conclure. La fille du shérif est catégorique : tout mâle non musulman souhaitant l’épouser doit d’abord renoncer à sa propre religion puis se convertir à l’islam. « Est-ce réciproque ? » demanda le 5ribgui. Non, le mâle musulman peut se marier avec une non-musulwoman sans renoncer à sa religion. Pourquoi cette absence de réciprocité ? Bent shérif la justifie par la filiation patrilinéaire et le souci d’éviter que les croyantes ne sortent de l’Oumma (communauté islamique). Pour le 5ribgui, ce sujet tabou ne procède, en réalité, que du « 3orf », c’est d’une pure tradition culturelle. Ce mépris des autres religions monothéistes vole en éclats à la lecture du verset 221 de la sourate 2 de la Vache : «Et n’épousez pas les polythéistes tant qu’elles ne croient pas ; une esclave croyante vaut mieux qu’une polythéiste, même si elle vous plait. Et n’épousez les polythéistes tant qu’ils ne croient pas ; un esclave croyant vaut mieux qu’un polythéiste, même s’il vous plait. » Ce verset prescrit à la fois aux femmes et hommes musulmans d’épouser des croyants, ce qui inclut donc les juifs et aux chrétiens, et interdisant aux deux sexes de se marier avec des polythéistes (mouchrikine). Selon la sourate de la Vache, ce qui vaut pour les hommes en la matière vaut donc aussi pour les femmes. L’exégète tunisien Mohamed Tahar Ben Achour (1879-1973) affirme qu’il n’y a pas de texte interdisant expressément l’union conjugale entre une musulwoman et un chrétien ou un juif. Si l’ensemble de la communauté des bigots phallocrates s’est accordé à proscrire cette union, c’est en s’appuyant sur le consensus (ijma3), et non sur le texte coranique. Cette question dérange la fille du Shérif ! Son antisémitisme et racisme y sont pour beaucoup dans ce refus de relire les textes sacralisés. (A suivre) Beurgeois.Gentleman@gmail.com
 
 
Le Beurgeois Gentleman

à lire aussi :
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (127)
 Si le Wahabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (41)
L’équipe des flics en charge de l’interrogatoire de Mohamed James Dean, un iSlamiste en garde à vue depuis le soir du massacre perpétré un certain vendredi...
La France nucléaire (17/18)
Entre 1960 et 1980, la Comurhex a traité toutes sortes de déchets. Dans ses bassins il y aurait du plutonium et c’est pourquoi ils ont installé un...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (7/15)
Mohamed, « iSlamiste » algérien d’origine française, est né dans une cité ouvrière devenue depuis une cité chômeuse. Les voitures se...