Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
La cantine d’Anfa, populaire, mais pourquoi déjà ?
Voilà un moment que la Cantine d’Anfa nous fait de l’œil. Et pour cause, très bien situé, le restaurant fait salle comble entre midi et deux. Au vu de ce monde, nous ne pouvons qu’être agréablement surpris de la qualité des mets servis. Que nenni ! Ne soyez pas impatients, les mauvaises surprises arrivent. Commençons par le commencement. Le restaurant est assez spacieux et lumineux en extérieur. Si nous n’en dirons pas de même de l’intérieur, la décoration exotique nous fait oublier le manque de lumière. A choisir entre les deux espaces, il est préférable de se mettre en extérieur, où il est plus aisé de s’assoir, sans avoir à subir les allers-retours de l’ensemble de l’équipe. Dès votre arrivée, les menus sont déposés sur la table, point positif. Il est possible de composer sa propre salade. Nous ne nous arrêterons pas sur les plats simples et préférerons nous diriger vers des mets plus composés. Nous testerons donc le nouveau Crispy Chicken, au poulet, tomates séchées, roquette et sauce dont la Cantine aurait le secret. Si la commande est passée à 13h07, les plats sont arrivés à 13h23. Pas énormément de temps d’attente en soi, et cela pourrait être inquiétant. Première bouchée… Et nous avions raison de nous inquiéter. Le pain aux graines de tournesol ne semble pas frais, réchauffé et à deux doigts de s’émietter entre vos mains. Passons à la composition de l’hamburger. Le poulet Crispy est, pour rappel, une recette qui consiste à faire frire le poulet avec des cornflakes, de la farine, un œuf et du lait. En lisant cette définition, nous salivons en attendant d’y goûter. Le Crispy Chicken de la Cantine était fade, sans goût prononcé et beaucoup trop sec. S’il a été agrémenté d’une sauce, nous la sentons malheureusement à peine. Le sandwich est donc très grand, difficile à mastiquer et trop sec. Les frites, quant à elles, sont congelées (quelle surprise !), mais pas mauvaises. Une réelle déception pour un burger frites à 85 dirhams ! Si, si vous avez bien lu, 85 dirhams pour ça. La salle était pleine, nous l’avons déjà dit, nous nous abstiendrons donc de vous parler du bruit. Dans ce restaurant, il faut lutter pour faire appel à un serveur. Criez, bougez des bras, faites des gestes incompréhensifs, rien n’y fait, il ne vous voit pas. Quand enfin il arrive, et que vous réclamez la note, il faut attendre une vingtaine de minutes avant de l’obtenir. Une fois l’argent déposé sur la table, ne vous attendez toujours pas à le voir… Le temps de paiement a été bien plus long que le temps alloué au déjeuner. Allons bon, nous nous lèverons pour payer directement à la caisse, où le serveur ne vous quittera plus… on se demande bien pourquoi !
 
Le Bec Tranchant
 
 

à lire aussi :
Méfiez-vous du Paracétamol !
Qu’il s’agisse de Doliprane, de Dafalgan ou encore d’Efferalgan, tous contiennent la même substance active : du paracétamol. On estime que ce médicament,...
Les CAN-ulars continuent
Alors que la Confédération Africaine de Football (CAF) s’apprête à annoncer le nom du pays hôte de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, le site...
Réfugiés: Dissuasion par voie de presse!
"Les Hongrois sont hospitaliers, mais les mesures les plus sévères possibles sont prises contre ceux qui tentent d’entrer en Hongrie illégalement". Voilà en...
L'offshoring met les voiles
 Le secteur de l’offshoring fait encore parler de lui à la faveur de la fermeture brutale début janvier de l’enseigne Kindy Info Maroc délocalisée...