Dernière minute ...
La 14ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 16 au 21 avril à Meknès  Le tribunal de Tokyo a annoncé mardi 22 janvier 2019 le rejet d'une nouvelle demande de libération sous caution de Carlos Ghosn Jean-Dominique Senard, le patron de Michelin,  nommé jeudi 24 janvier 2019 nouveau Président de Renault juste après la démission de Carlos Ghosn Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Beurgeois Gentleman
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (141)
Si le Wahhabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche à rétablir la mémoire à tous les jeunes musulmans. En ce neuvième mois 1439 du calendrier islamique marqueur de la fuite de Mahomet de la méchante La Mecque vers la lumineuse Médine, Mohamed James Dean fait toujours l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. Cet organisme français a missionné un doctorant marocain originaire de 5ribga pour mener « une enquête au pays ». Il doit reconstituer le parcours familial des assassins marocains de Barcelone à M’Rirt, une petite bourgade du côté de 5nifra. Depuis la nuit du réveillon de Sidi Sylvestre - cf. Canard Libéré numéro 505 – il fréquente Bent Shérif (la fille du shérif en arabe). Le 5ribgui 3roubi et sa shérifa sont fâchés car il a osé critiquer le ramdam provoqué par ce mois de Ramadan. Il regrette que ce mois ne soit pas à date fixe. Ce regret met la shérifa en colère : « Comment peux-tu regretter que le jeûne du mois de Ramadan ne puisse pas « transiter » afin de visiter progressivement toutes les saisons. Une fois il survient en hiver et une autre en pleine canicule du mois d’août ! C’est un miracle de la création et un signe de Dieu !». Son 3roubi tente alors de se racheter en rappelant des éléments historiques. Avant l’avènement de Mahomet, les agriculteurs de la 3arabie Sa3oudite de l’époque rajoutaient un treizième mois « Nassie النسي «pour corriger les mois courts lunaires et stabiliser le calendrier afin qu’il corresponde aux saisons agricoles : été, automne, hiver, printemps. Le Coran a fait supprimer ce treizième mois correcteur par la sourate IX verset 37. « Le Nassie est un surcroit «النسي زيادة في الكفر.mécréance de Mahomet a fait débuter son calendrier au dixième anniversaire de sa fuite de la Mecque – en 622 après Jésus Christ - et l’a baptisé « mois sacré » (Moharrem). Le mois d’après est celui de la « saison de la moisson » (safar). Après la saison sèche viennent les pluies de l’automne qui font pousser l’herbe (rabi3 en arabe) pendant les mois 3 et 4). Ensuite surviennent les gelées (joumada en arabe) pendant les mois 5 et 6. Au septième mois les bédouins de l’époque « sacrifiaient un chameau » (rajab). Le huitième mois c’est celui des « ramifications » (cha3bane). Puis arrive le neuvième mois des « grandes chaleurs » (ramadan veut dire canicule en arabe). Pendant ces grandes chaleurs, la vie s’économise, elle reste tapie à l’ombre la journée et ne reprend son cours que la nuit. heureusement que le dixième mois arrive pour « enlever la chaleur » (chawal en arabe). Au onzième mois les bédouins « s’agenouillent » (al9i3da en arabe) et au dernier mois et douzième, ils vont au pèlerinage (al7ijja en arabe). Ces 12 mois lunaires étant plus courts que les mois solaires, une année lunaire est par conséquent, au total, 10 à 12 jours plus courte. De ce fait, le calendrier lunaire ne peut pas répondre aux besoins de la gestion des activités à long terme car il ne permet pas de prévoir, de programmer et d'organiser à l'avance tout ce qui doit l'être. Ces faiblesses ressortent encore plus nettement lorsque chaque État islamique procède à l'observation individuelle de la nouvelle lune, débouchant sur une panoplie de calendriers dont les données pour le même jour diffèrent d'un pays à l'autre. A l’approche du mois de ramadan, on assiste à un concours narcissique des petites différences entre ces différents musulmans où chacun essaye de montrer à l’autre « qu’il a la plus longue ». La plus longue-vue, bien sûr !
 
(A suivre) Beurgeois.Gentleman@gmail.com
 
 
Le Beurgeois Gentleman

à lire aussi :
Les dinosaures de Jauresik Park (20/25
Le 22 avril 1912, Jean Jaurès écrivit dans son journal L’humanité ces quelques lignes qui sont plus que jamais d’une actualité toujours brulante :...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (144)
Si le Wahhabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (156)
S i le Wahhabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (78)
Mohamed James Dean fait l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. L’équipe du CNRS qui a réussi à « vendre » ce...