Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Afailal se mouille
Charafat Afailal a dégotté une cause pour exister «ministériellement». En mal d’attribution, la secrétaire d’Etat a lancé récemment depuis Taounate une campagne de sensibilisation contre les dangers des baignades dans les retenues de barrages qui ont fait l’année dernière quelque 29 morts au Maroc. Sous le thème "ne risquez pas votre vie, la baignade dans les lacs des barrages est un danger", cette campagne à 5 millions de Dh n’offre pas d’alternative à ces milliers de jeunes marocains du Maroc profond en mal de lieux de baignades sécurisés et réglementaires. Car là réside le vrai problème : contrairement aux populations du littoral qui ont la chance de disposer de plages, leurs compatriotes de l’intérieur n’ont pour se baigner pendant la saison estivale que les lacs et autres retenues des barrages qui contiennent de grandes quantités de vase qui peuvent «emprisonner» les nageurs et les attirer inexorablement vers le fond. Charafat Afailal se mouille. Mais gare aux plongeons dans le vide.
 
 

à lire aussi :
Panne sociale chez Delphi Tanger
L’écosystème automobile cher à Moulahom Hafid signe sa première panne. La preuve par Delphi Tanger dont les employés sont entrés récemment en...
City Club en surpoids…
 City Club poursuit de plus belle son matraquage commerciale no stop avec des prix à chaque fois atrocement cassés propres à susciter la méfiance du chaland. Mais le...
Doukkali agit enfin !
Une série de postes sont à pouvoir dans l’administration de la Santé. Ainsi en a décidé le ministre de tutelle Anas Doukkali qui a signé un appel de...
Les autorités font avorter le projet Ayouch
Le projet du colloque sur les libertés individuelles porté par le pubeur Nourredine Ayouche et son « Collectif Démocratie et Libertés », qui devait se tenir...