Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
L’Institut français vibre aux rythmes du Ramadan
Les Nuits du Ramadan revient du 24 au 30 mai 2018 dans 12 villes au Maroc qui deviendront le temps de ce mois sacré des lieux de dialogue des musiques du monde. Cet événement, organisé chaque année par l’Institut français du Maroc, fera ainsi battre le cœur des villes marocaines avec pas moins de 16 concerts à Agadir, Casablanca, El Jadida, Essaouira, Fès, Ké- nitra, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat, Tanger et Tétouan. Mettant à l’honneur les voix de femmes, le Festival invitera le public à découvrir quatre grandes artistes internationales à travers une programmation éclectique aux sonorités funk, soul, blues, mandingue, africaines et marocaines. La chanteuse marocaine Oum présentera son nouvel album Zarabi où elle explore, avec sa voix profonde, son héritage culturel qu’elle teinte de soul, jazz et de rythmes gnaoua et hassani dans lesquels ses origines sahraouies trouvent écho. Le groupe soudanais Alsarah & The Nubatones sera également à l’affiche avec une musique traditionnelle de Nubie revisitée. À la croisée d'influences est-africaines et arabes, le groupe puise son inspiration au cœur du fantastique patrimoine du "nubian groove" pour proposer des compositions métissées. La chanteuse d’origine cap-verdienne et bissau-guinéenne, Monica Pereira, se produira sur scène avec son nouvel album. Elle nous offrira un somptueux voyage musical du CapVert à Paris, en passant par Lisbonne et la Guinée-Bissau. Entre ballades langoureuses et rythmes entraînants, Monica livrera un concert des plus intimistes. Enfin, la tunisienne Dorsaf hamdani interprétera les plus belles chansons de deux voix mythiques d’orient et d’occident : Barbara et Fairouz. Dans cet hommage croisé, Dorsaf propose un dialogue entre les deux divas qui ont en commun une vie dédiée à leur art. Un résultat époustouflant qui fait resonner l’universalité des sentiments. Organisées dans le cadre de la Saison culturelle de l’Institut français du Maroc depuis 2012, les Nuits du Ramadan accompagnent ce grand moment annuel de spiritualité qu’est le Ramadan. Elles mettent en avant les valeurs universelles de dialogue, de respect, de tolé- rance et de partage.

à lire aussi :
Jean Walter, sur les traces d'un bâtisseur
Gastines et Mathieu Robin romancent l’histoire de Jean, l’architecte à l’origine de la cité minière de Zellidja. Intitulé «Passion Zellidja,...
«Les Marocains» de Jouiti, roman de l’année
Le ministère de la Culture vient de dévoiler la liste des gagnants du Prix du Maroc du livre pour l'année 2017, qui comprend six catégories. Ainsi, le Prix de la...
Miloud Labied ou l’Art de l'Ellipse
 Le musée de Bank Al-Maghrib abrite, jusqu'au 31 mars 2018, l'exposition "Un art magistral de l'ellipse", en hommage à l'artiste peinte feu Miloud Labied. Une cinquantaine...
La cuisine marocaine à la sauce télé espagnole
En Espagne, la cuisine marocaine a dé- sormais son émission. Le programme «Cocina Marroqui», présenté par Najat Kaanache, vient d’être lancé...