Dernière minute ...
Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social Le Roi Mohammed VI a décidé mercerdi 1er août 2018 de mettre fin aux fonctions de Mohamed Boussaid, en tant que ministre de l'Economie et des finances La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Egypte: l'ex-chef de l'anticorruption sous les verrous
C’est à la suite d’une interview pour le site d’information huffpost Arabi en février dernier que hicham Geneina a été arrêté. Le motif : «diffusion d’informations visant à nuire à l’armée». C’est sous ce chef d’accusation que le tribunal militaire l’a condamné mardi 24 avril à cinq ans de prison. L’ex-président de l’Autorité égyptienne anticorruption est notamment accusé d’avoir suggéré l’existence de documents secrets compromettants pour les dirigeants de l’État. Son avocat, Maître Ali Taha, a dé- cidé de faire appel. « Le verdict est de cinq ans et nous entamons les dé- marches d’appel maintenant », a-t-il ainsi déclaré. Au moment des faits, Hicham Geneina, grand pourfendeur de la corruption, était l’un des principaux responsables de la campagne de Sami Anan, ancien chef d’étatmajor, lui aussi arrêté par l’armée après avoir annoncé sa candidature face au président Abdel Fattah Sissi pour l’élection de mars. Une élection remportée par ce dernier avec un score mirobolant de 97,08 % des voix. Dans son interview, Hicham Geneina avait affirmé que les documents – que l’opposant Sami Anan aurait eu en sa possession -, « tournent autour des événements politiques et crises traversés par la société égyptienne » depuis la révolte de janvier 2011, qui a provoqué la chute du président hosni Moubarak. Il avait ajouté que ces documents se trouvaient «en lieu sûr» à l’étranger et pouvaient être publiés si l’on s’en prenait à Sami Anan.

à lire aussi :
Alger : les poulets se rebiffent
Au pays de Bouteflika, même les flics n’en peuvent plus. Des centaines de policiers ont manifesté dans la capitale, Alger, mais aussi à Ghardaïa, dans le sud du pays,...
La Kabylie défie Alger
Face à la répression permanente à laquelle est confronté le peuple kabyle, Ferhat Mehenni, leader du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) et...
La Tunisie frappée au cœur
Théâtre d'une attaque meurtrière et d'une prise d'otages, mercredi 18 mars, le Musée du Bardo à Tunis est l'un des principaux établissements culturels du...
Hillary vs Trump, un combat sanglant
Il y a de plus en plus d’Américains qui en ont assez des petites phrases assassines et des insultes échangées pendant la campagne des primaires. Ils espèrent...