Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Prix Cheikh Zayed : Et les nominés sont…
Trois chercheurs et écrivains marocains ont été retenus pour figurer dans la liste des candidats au Prix Cheikh Zayed du Livre pour la 12e édition.  Ainsi, dans la catégorie du "jeune auteur" l’ouvrage "Rih Chergui" de l’écrivain marocain Mohcine Ouakili, publié aux éditions "Dar Saqi" (Beyrouth 2017). La catégorie des "arts et études critiques",  comporte deux œuvres de chercheurs marocains. Il de "Dans la rhétorique d’Al Hajjaj: vers une approche rhétorique d’Al Hajjaj de l'analyse du discours" de Mohamed Machbal (édition Konouz Al Maarifa, Amman 2017), et le livre "le développement de l'alphabet arabe et les défis de la mondialisation" d'Abderrazak Tourabi, publié par l'Institut des études et recherches relevant de l'Université de Mohammed V à Rabat en 2015. On retrouve dans  la catégorie des "lettres" le roman  "Yakfi annana maan" (il suffit qu’on est ensemble) de l’écrivain égyptien, Izzat Qamhaoui (2017), "Ikhtiyar Annadam" (le choix du regret) du Syrien Khalil Souilah (2017), "Achaytan yohibbo ahyanan" ("le diable aime parfois) de l’écrivaine saoudienne Zaynab Hafni (2017) et "Anaqid Arradila" (grappes du vice) du Mauritanien Ahmed Ould Al Hafid. Dans la catégorie de "la littérature de l’enfant", la liste comporte "Jadail khadrae" de l’écrivain syrien Mohannad Al Aqous, "Ana Salma" de la Syrienne Lina Houyane Hassan et "Dinarof" de l’Emiratie Hassa Al Muhairi. La liste de la catégorie du "jeune auteur" comprend également "Amtar sayfiya" (Pluies d’été) de l’écrivain égyptien Ahmed Al Qarmalaoui (2017) et "La leçon de la rhétorique arabe, entre la sémantique et l'analyse du discours" de l’académicien algérien Lakhdari Saad (2017). Quant à  la catégorie de "la traduction", la liste comprend des œuvres traduites en trois langues : la traduction de Loay Abdelmajid Assayd (Egypte) de l’ouvrage en anglais de Luciano Flofridi intitulé "The Fourth Revolution : How the infosphere is reshaping human reality", la traduction de l’œuvre en langue française "histoire et philosophie des sciences" de Thomas Lepeltier, réalisée par Mohamed Ahmed Tajjou (Syrie) et enfin la traduction à partir de l’allemand effectuée par Naji Al Awnali (Tunisie) du livre "Théorie esthétique" du philosophe Théodor Adorno. S’agissant de la catégorie "des arts et études critiques" trois œuvres, dont "L’écriture et la construction de la poésie chez Adonis" du chercheur tunisien Omar Hafid (2015). Enfin, la liste de la catégorie de "l’édition et les techniques culturelles" comprend des maisons d’édition "Dar Al Kitab Al Jadid", "Attanwir" et la Fondation arabe pour les études et l’édition (Beyrouth) ainsi que "Toubkal" (Maroc).

à lire aussi :
Mustapha Z, ce film tunisien qui séduit
Le long-métrage «Mustapha Z» du réalisateur tunisien Nidal Chetta a remporté le Grand prix de la 7e édition du Festival maghrébin du film d'Oujda qui a...
Le prisonnier de Rachid Khaless
Avec "Quand Adam a décidé de vivre", son dernière œuvre parue aux éditions la Croisée des Chemins, Rachid Khaless nous plonge dans un univers hostile,...
A la rencontre des femmes amazighes
Dans « Femmes amazighes: Chants et gestes de travail des femmes de l’Atlas marocain, à la source du féminin », qui vient de paraître aux éditions "La...
Présences maghrébines et orientales dans l’armée française
L’exposition « Ensemble. Présences maghrébines et orientales dans l’Armée française » relate une histoire méconnue : celle des unités...