Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Israël : Nétanyahou finira-t-il en prison ?
 BenyaminNétanyahou prédisait que les soupçons de corruption formulés à son encontre accoucheraient d'une souris. Arrivée au terme d'une enquête qui durait depuis plus d'un an, la police israélienne a néanmoins recommandé, mardi 13 février, son inculpation pour «corruption», «fraude» et «abus de confiance» dans deux dossiers distincts. Le premier ministre, son épouse et leur fils sont notamment soupçonnés de s'être fait offrir du champagne, des cigares, des bijoux et des vêtements pour un montant total évalué à un million de shekels (.2750.000 DHS). Benyamin Nétanyahou assure qu’il s’agissait de cadeaux entre amis. Selon la presse israélienne, les enquêteurs auraient identifié des demandes précises de cadeaux, formulées par le couple. En contrepartie, il aurait facilité une législation réduisant les impôts pour les Israéliens qui ont séjourné longtemps à l’étranger. Il aurait aussi aidé M. Milchan à prolonger son visa aux Etats-Unis et à promouvoir ses intérêts sur le marché de la télévision en Israël. La police demande l’inculpation de M. Milchan. Quant au fils Yaïr, il aurait bénéficié de séjours luxueux, avions et hôtels payés, grâce à James Packer. Le sort judiciaire du dirigeant israélien sera décidé par le procureur général, AvichaïMandelblit. Nommé à ce poste par M. Nétanyahou, il avait été auparavant son secrétaire du cabinet des ministres. Rien ne l’oblige à prendre une décision rapide. Outre les deux enquêtes conclues, la police poursuit ses investigations dans plusieurs autres dossiers, dont celui de l’achat de sous-marins à l’Allemagne, où des allégations de pots-de-vin mettent en cause l’entourage proche du premier ministre.  

à lire aussi :
Au secours, Berlusconi revient !
 L’Europe tremble à l’approche des élections législatives italiennes du 4 mars. Une échéance hautement révélatrice des maux qui...
La Kabylie défie Alger
Face à la répression permanente à laquelle est confronté le peuple kabyle, Ferhat Mehenni, leader du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) et...
L'Algérie, l’enfer des migrants !
 Emprisonnement arbitraire, restrictions injustifiées, poursuites judiciaires contre les membres d’une minorité religieuse, procès inéquitables et expulsions...
En Egypte, les blagues mènent en prison
 Sherine Abdel Wahab, chanteuse à succès égyptienne, a été condamnée, mardi 27 février 2018, par un tribunal du Caire à six mois de...