Dernière minute ...
Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Trump bientôt chez le procureur
 L’étau semble se resserrer autour du président américain Trump dont quatre anciens proches ont déjà été inculpés. C’est le cas de son ex-directeur de campagne, Paul Manafort, et d’un associé de celui-ci, Rick Gates, de l’ex-conseiller à la sécurité nationale de Trump, Michael Flynn, et d’un ancien collaborateur de la campagne Trump sur les questions internationales, George Papadopoulos. Aujourd’hui, Robert Mueller, le procureur spécial chargé de l’enquête sur les collusions présumées entre l’équipe de campagne de Donald Trump et Moscou, veut interroger le président américain en personne. Il en a informé ses avocats. Des avocats qui tenteraient de négocier avec Mueller la possibilité que Trump réponde par écrit à ses questions, révèle le Washington Post. L'équipe de Robert Mueller enquête depuis le printemps dernier sur les accusations d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle américaine et sur une possible collusion avec l'équipe de campagne de Trump. Les services de renseignement américains ont même établi dans un rapport confidentiel rendu public en janvier 2017 que la Russie avait interféré dans l'élection présidentielle pour aider Donald Trump à remporter la présidence. Les autorités russes ont nié toute implication et Donald Trump a toujours réfuté toute collusion entre des membres de son équipe de campagne et le Kremlin. Là où l’enquête de Mueller aurait le plus avancé, c’est en ce qui concerne les tentatives d’entrave à la justice dont est soupçonné Trump depuis qu’il a viré le directeur du FBI, James Comey, en mai. La Maison Blanche affirme collaborer avec Mueller. Ce qui semble en effet dans l’intérêt de Trump. 

à lire aussi :
Fraude fiscale ou l’hypocrisie européenne
L'onde choc continue de s'étendre pour le scandale des « Panama Papers », ces révélations sur les milliers de sociétés pratiquant la fraude fiscale....
Angela Merkel, toujours coriace
 La femme politique la plus puissante du monde vient d’être réélue en Allemagne. Mais l’entrée en force de l’extrême droite au Bundestag et les...
Facebook en prend plein la face
Il s’agit d’une décision qui fera date pour la protection des données personnelles sur Internet. La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a...
Ce qu’ils pensent de Trump
 « Quel est le premier mot qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au président Trump ?» Cette question, les sondeurs de l’université...