Dernière minute ...
Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

L’entretien - à peine - fictif
ABDELAZIZ RABBAH : C’est la mine des mauvais jours
 Une équipe du Canard a rencontré le ministre Abdelaziz Rabbah au fond d’une mine abandonnée de Jerada, muni d’une torche…

Question : Mais que faites-vous ici?

Je suis en quête d’une bonne solution pour les exclus de Jerada, histoire de les pousser à rentrer chez eux.  

Après la révolte d’El Hoceïma, celle de Jerada ?

C’est la tendance du moment et j’espère qu’elle ne préfigure pas pour le pays la mine des mauvais jours.

Vous êtes revenu berdouille de vos rencontres avec les représentants du mouvement. Pourquoi ?

En fait, je suis dépourvu d’énergie face aux habitants de cette ville qui depuis la fermeture dans les années 90  de la mine du charbon s’est retrouvée sans activité de rechange.

Et alors ?

A El Hoceïma, le gouvernement a réussi à noyer le poisson en expédiant les figures du mouvement à l’ombre. Pour la jacquerie de Jerada, nous comptons enfouir le problème en faisant mine de le régler.

Pas d’autres choix que de faire semblant d’attaquer de front les problèmes socio-économiques énormes du Maroc inutile ?

En tant que ministre de tutelle, je suis un peu perdu face à la révolte des gens de Jerada. La vérité c’est qu’en dehors de ma présence physique je n’ai rien à leur proposer. 

Pas même une petite activité de rente ?

Non, la rente est réservée exclusivement aux gros bonnets du système. C’est leur chasse-gardée économique. Sinon, ce serait la porte ouverte à la concurrence déloyale et surtout au partage du gâteau et à son rétrécissement. Les accidentés de la vie de Jerada ont intérêt à vivre de promesses et d’espoir.  

Ne craignez-vous pas que les choses dérapent comme ce fut le cas à El Hoceïma ?

On connaît maintenant le sort des manifestants qui se radicalisent. Les Zafzafi de Jerada seraient mal inspirés de défier l’autorité. Ils n’ont donc qu’à bien se tenir au chaud chez eux en sirotant un bon thé chaud à l’absinthe.  

Saliha TOUMI

à lire aussi :
NOUZHA SKALLI : La femme c'est moi
Pharmacienne de profession, l’ex-ministre PPS de la Famille Nouzha Skalli s’est confiée à une équipe du Canard au sortir d’un salon consacré aux soldes...
ABDELAZIZ RABBAH : C’est la mine des mauvais jours
 Une équipe du Canard a rencontré le ministre Abdelaziz Rabbah au fond d’une mine abandonnée de Jerada, muni d’une torche… Question : Mais que...
Abdelaziz El Omari : "On me recherche, donc j’existe"
Il a fallu qu’une équipe du Canard mobilise le GPS pour retrouver le maire de Casablanca Abdelaziz El Omari qui était terré chez lui.   Le maire de Casablanca que...
Je suis le ministre qui baisse
Une équipe du Canard a été reçue par le ministre de la santé, EL Houssaine Louardi, dans son bureau où trône les maquettes de plusieurs cliniques...