Dernière minute ...
ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Le 22 décembre 2017, le bitcoin chute de 25 %, de 20.000 $ à 14.445 $ Catalogne-21 Décembre : Majorité absolue des indépendantistes mais former un gouvernement n’est pas garantie Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Droit au verrouillage de l’information
 Le projet de loi n°13-31 relatif au droit d'accès à l'information ne va pas passer comme une lettre à la poste. Preuve en est le dernier conseil du gouvernement qui a décidé de reporter l’examen d’un texte très controversé, histoire de se donner du temps pour examiner les observations soulevées y compris par certains ministres  dans le cadre d’une commission interministérielle placée sous l’autorité du premier ministre. La première mouture du projet de loi a fait l’objet d’un certain nombre de critiques de la part des partis politiques, d’associations et des journalistes qui considèrent que le texte en question ne garantit pas à tous les Marocains un droit de regard et de contrôle sur l'action gouvernementale, tel qu’il est consacré par l'article 27 de la constitution marocaine. En effet, le projet de loi a bizarrement écarté les étrangers du droit d’accès à l’information, tout en élargissant le champ des restrictions à 13 domaines y compris les délibérations des commissions parlementaires ! Or, la constitution révisée ne fait état que de trois exceptions que sont  la défense nationale, la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat ainsi que la vie privée des citoyens. Mais les rédacteurs de ce texte exceptionnel se sont montrées tellement ouverts et généreux qu’ils ont décidé d’élargir le périmètre du verrouillage de l’info. 

à lire aussi :
La Cedeao fait la fine bouche
 Le pari du Maroc d’adhérer à la CEDEAO est loin d’être gagné.  En cause, les craintes dans les milieux d’affaires des pays...
Les bus R132, un danger public dans la ville
Des autobus de M’dina Bus qui s’encastrent dans un mur, foncent sur poteau électrique, une agence bancaire ou un pilier d’immeuble… Le phénomène,...
NAPS écarte son patron
 Le directeur général de NAPS Faissal Khdiri vient d’être brutalement limogé. Ainsi en a décidé le management de la maison-mère M2M....
Sanad fête un siècle d'existence en toute assurance
 Lorsque l’on traverse plusieurs générations pour devenir centenaire, on s’appelle Sanad. Une histoire fabuleuse de 100 ans dans les tripes doit se fêter...