Dernière minute ...
Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social Le Roi Mohammed VI a décidé mercerdi 1er août 2018 de mettre fin aux fonctions de Mohamed Boussaid, en tant que ministre de l'Economie et des finances La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Hervé Renard, Lion l’Africain
 Avec l’entraineur français Hervé Renard, les Lions de l’Atlas ont gagné surtout une grande maîtrise de jeu. Ce n’est plus l’adversaire qui impose son rythme mais ce sont eux qui prennent l’initiative. Absente sous les entraîneurs précédents, la tactique est revenue avec ce fin tacticien et grand technicien qui l’adapte en fonction de l’adversaire. Lentement mais sûrement, les coéquipiers de Benatia ont abordé match par match avec lucidité et rigueur. Pas d’excès de zèle, ni de démonstration virtuose. Mais un style offensif construit où le collectif a toute sa place tout comme la ligne de défense qu’il fallait blinder. Cette stratégie a porté ses fruits : longtemps fâchée avec les buts, les Lions de l’Atlas sous le commandement du Lion l’Africain ont renoué avec la victoire avec des scores plus qu’honorables lors des matchs de qualification au Mondial 2018 et une meilleure défense qui n’a pris aucun but grâce à un gardien de haut vol. Ce n’est pas par hasard que le Maroc termine premier de son groupe et décroche son ticket russe suite à une victoire par 2 contre 0 inespérée sur la côte d’Ivoire qui joutait à domicile. En fait, c’est la quintessence de l’expérience du football africain qu’il connaît parfaitement pour avoir entraîné plusieurs équipes du continent que Hervé Renard a mis à disposition de la sélection nationale. Ses performances africaines, qui lui ont valu le surnom de «Sorcier blanc », parlent pour lui et font vite oublier son échec au club lillois : deux coupes d’Afrique remportées en 2015 avec la Côté d’Ivoire et en 2012 avec la Zambie. Mais là s’arrête son sacre et ne gagnera pas une troisième avec le Maroc en 2017 dont l’aventure s’arrête aux quarts de finale. Et pour cause : Le jeune Renard ; qui avait appris le métier sous la férule de Claude Leroy, venait de reprendre une équipe de Lions fatigués qui reste à reconstruire, longtemps en panne de résultats. Hervé Renard est né du côté d’Aix-les-Bains en France. Enfant, Renard est attiré par les sports. La lutte d’abord puis, le football. A 15 ans, il se retrouve au centre de formation de Cannes. Le jeune garçon ne brille pas. Il évolue à Vallauris en Alpes-Maritimes (3e division) durant sept saisons avant de terminer à Draguignan (division amateur), où une blessure l’écarte des terrains et le guide sur le banc comme entraîneur. Après deux ans passés dans le Var, l’aventure s’arrête jusqu’au jour où il rencontre Claude Leroy. Avec lui, il s’envole en Chine en tant qu’adjoint. L’expérience est courte et ratée, mais il ne lâche pas Leroy, vieux routard de la Françafrique du ballon rond, avec lequel il rebondit du côté de l’Angleterre, puis revient en France, avant de poser son ballot en Afrique qui le fascine. Ici, il a pu donner la pleine mesure de son talent, un mélange de passion, de rigueur et d’intransigeance sur la discipline… (Retrouvez la suite du Spécial Foot dans la rubrique Les Cahiers du Canard). 
Rachid ABBAR

à lire aussi :
Moulahom s’offre une assurance en béton
 Le projet de loi 59-13 sur l’assurance obligatoire de certains chantiers de construction était prêt depuis début 2013. Mais ce texte peinait à sortir des...
Attentat contre "Charlie Hebdo" : les frères Kouachi abattus
Après une longue journée de traque et de siège, les autorités françaises ont lancé deux assauts ce vendredi vers 16 heures GMT: les frères...
Zianites judicaires
On ne sait plus si c’est le procès de Taoufik Bouachrine ou celui  de Me Mohamed Ziane. A chaque audience, depuis l’ouverture du procès le 8 mars dernier à...
Un magazine US classe IAM parmi les meilleurs employeurs
 Une énième distinction pour IAM. Le groupe dirigé par Abdeslam Ahizoune a été classé parmi les lauréats du palmarès « 50 Best...