Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Code de la mutualité : Un coup de bistouri dans le dos
Récemment adopté par la Chambre des conseillers, le projet de loi 109-12 du code de la mutualité vise à améliorer le fonctionnement des mutuelles. Noyés dans un flot de dispositions, deux articles (2 et 144) du texte ont fait sauter au plafond médecins privés, pharmaciens, cliniciens et biologistes…La raison? Ces articles amendés autorisent les mutuelles, notamment la CNOPS et la CMIM à posséder et à gérer l’offre de soins dans sa totalité ; pharmacies, cliniques, laboratoires, cabinets dentaires et centres d’accouchement. Or, cet amendement est en flagrante contradiction avec les dispositions de la loi 65-00 relative à l’assurance maladie obligatoire (AMO) dont l’article 44 interdit clairement aux organismes gestionnaires de l’AMO comme la CNOPS de posséder des unités de soins. Encore un coup mené en sous-main par le ministre de la Santé El Hosseïn Louardi et son collègue de l’Emploi Abdesslam Seddiki, soupçonnent les professionnels de la santé qui voient dans cette modification une autre attaque frontale contre leur activité après l’autorisation du TPA sur simple PV pour les médecins du public (Lire article). «Plus qu’un acte de concurrence déloyale, il s’agit d’un coup de bistouri dans le dos de la loi et l’éthique», renchérit un clinicien de la place. «Si le gouvernement ne veut plus de nous, il n’a qu’à nous le dire de manière claire pour qu’on puisse trouver un travail de rechange», lance, exaspéré, un chirurgien-dentiste. Prévoyant qu’il est Abdelilah Benkirane, sauf si la première Chambre rectifie le tir, sera certainement content de leur concocter un plan de reconversion dans le commerce des pépites et des cacahuètes à proximité des nouveaux établissements de santé des mutuelles…
 

à lire aussi :
L’écran de fumée d'El Khalf
Mustapha El Khalfi a réussi à faire adopter son projet de loi autorisant désormais tout citoyen marocain à déposer plainte auprès de la Haute autorité...
Droit de vote pour les prisonniers
Un collectif d’association composé du réseau Agraw pour le co-développement en partenariat avec l’ordre des avocats de Nador, l’association du Rif pour les...
La cantine d’Anfa, populaire, mais pourquoi déjà ?
Voilà un moment que la Cantine d’Anfa nous fait de l’œil. Et pour cause, très bien situé, le restaurant fait salle comble entre midi et deux. Au vu de ce monde,...
Méfiez-vous du Paracétamol !
Qu’il s’agisse de Doliprane, de Dafalgan ou encore d’Efferalgan, tous contiennent la même substance active : du paracétamol. On estime que ce médicament,...