Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Qui va réanimer les joujoux de Louardi ?
Mais où sont passés les fameux hélicoptères médicalisés de Houcine Louardi?Les accidents mortels se succèdent au Maroc sans que ce dispositif héliporté n’accoure sur les lieux du drame. Résultat: Le retard accusé par les secours fait que nombre de blessés graves décèdent pendant leur évacuation par route vers l’hôpital. d’ailleurs, trois personnes sont passées de vie à trépas sur la route des urgences suite à l’accident, survenu mercredi 30 novembre près d’Essaouira (12 morts, 30 blessés). Or, le transport sanitaire héliporté, destiné justement à répondre à la demande d’assistance pré-hospitalière, est en butte au Maroc à plusieurs freins. d’abord, le nombre des hélicoptères médicalisés acquis, un seul exemplaire jusqu’à ce jour ( !), relève de la plaisanterie, ne permettant nullement de faire face aux innombrables vies humaines à sauver sur l’ensemble du territoire. Ensuite, la majorité des établissements de soins ne sont pas accessibles faute de lieux d’atterrissage balisés. Du coup, les hélicos se voient dans l’obligation d’atterrir loin de l’hôpital, ce qui nécessite un transfert par route du blessé qui a le temps de rendre l’âme plusieurs fois ! Selon des statistiques officielles, 83% des décès provoqués par des accidents de la circulation surviennent avant même l’arrivée à l’hôpital et pourraient être évités justement grâce à une prise en charge pré-hospitalière. Mais un dispositif mort-né peut-il contribuer au sauvetage des vies en danger ? Voilà une question très vivante pour M.Louardi…

à lire aussi :
El Youssoufi rompt le silence
L'ex-Premier secrétaire de l’USFP Abderrahmane El Youssoufi a choisi son 94ème anniversaire, qui intervient le 8 mars, pour rompre le silence et publier ses mémoires. Un...
Le gérontocrate du MP
C’est un 19ème congrès du MP, assommant comme peuvent l’être les rassemblements sans enjeux qu’a infligé Mohand Laenser aux militants venus juste pour lui...
OCP Policy Center dans le top 10
 Dans le nouveau classement réalisé par le Lauder Institute de l’Université de Pennsylvanie, « OCP Policy Center » figure comme le 9ème meilleur...
A Saham, on cède les cadres aussi
A Saham Group, on n'hésite pas d’inclure un cadre dirigeant comme bonus lors d’une transaction financière, pour récompenser l’acheteur ou le repreneur de parts...