Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
États-Unis : de bavure en bavure…
Un officier de police de North Charleston, en Caroline du Sud, a été arrêté et inculpé mardi après-midi pour le meurtre de Walter Scott, un homme noir d'une cinquantaine d'années, qu'il aurait tué de huit balles tirées dans le dos. L'annonce a fait l'objet d'une conférence de presse conjointe du maire et du chef de la police de cette ville américaine. Ce dernier, Eddie Driggers, a conclu par ces mots graves: «C'est un jour tragique pour nombre d'entre nous. Un jour tragique.» Plusieurs médias américains diffusaient mardi des images extraites d'une séquence vidéo de la scène. Celle-ci se déroule dans un jardin public. On y voit un officier blanc, identifié comme étant Michael Thomas Slager, immobile, mettre en joue et ajuster son tir, alors que Walter Scott, en jogging noir et T-shirt vert, s'éloigne de lui en courant. Huit coups de feu retentissent distinctement. Wlater Scott s'effondre. Ce nouvel épisode survient après une série d'incidents à caractère raciste, à Ferguson, dans le Missouri, mais aussi à New York, qui ont jeté une lumière crue sur les agissements de la police et provoqué la colère de la minorité noire.
 
 
Rachid WAHBI

à lire aussi :
Trump sème la mort à Gaza
Ces dernières années, la question palestinienne avait perdu sa "centralité" dans le monde arabe, les Palestiniens étaient les oubliés de l'histoire. Et, de fait,...
Trump veut torpiller l’enquête russe
Donald Trump a demandé, dimanche 20 mai, une enquête sur une possible « infiltration » de sa campagne par des agents de la police fédérale (FBI), une accusation...
Alger veut museler les syndicats
Les syndicats algériens vont rouge. Et il y a de quoi, puisque le gouvernement algérien vient de publier une liste réduite de 17 organisations syndicales dites « officielle...
Algérie : la vérité qui dérange…
"Vous n'êtes plus qu'un amas de chair, immobile, exposé au monde en dépit du mépris de toute une nation", a débuté la journaliste d'origine algérienne...