Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Barack Obama tacle Benyamin Nétanyahou
Les propos de Benyamin Nétanyahou contre une solution à deux Etats pour régler le conflit israélo-palestinien rendent difficile une reprise des négociations, estime Barack Obama dans une interview au Huffington Post publiée samedi 21 mars. Le président américain y évoque son entretien téléphonique avec le premier ministre israélien jeudi dernier, deux jours après la victoire aux législatives du dirigeant conservateur et de son parti, le Likoud. «Je lui ai dit que nous continuions à croire qu'une solution à deux Etats est le seul moyen pour qu'Israël connaisse la sécurité à long terme, si Israël veut demeurer à la fois un Etat juif et démocratique», a précisé Barack Obama. «Et je lui ai dit qu'étant donné ses déclarations avant le scrutin, cela allait être difficile de trouver une voie permettant aux gens de croire sérieusement que des négociations sont possibles.» Le chef du gouvernement israélien a semé le trouble en promettant à la veille du scrutin qu'un Etat palestinien ne verrait pas le jour tant qu'il serait premier ministre.
Dans une interview accordée jeudi à la chaîne américaine MSNBC, il a fait machine arrière en affirmant qu'il n'avait pas renoncé à son engagement en faveur de la création d'un Etat palestinien, mais a estimé que les circonstances politiques n'y étaient pas favorables. Le président américain a également critiqué les propos de Benyamin Nétanyahou qui avait dénoncé le «danger» d'un vote massif des Arabes israéliens aux élections législatives.
Dans ses premiers commentaires publics sur les élections législatives israéliennes, M. Obama a «indiqué que ce genre de rhétorique est contraire à la plus pure tradition israélienne». Le jour même du vote, mardi, M. Nétanyahou avait posté une vidéo alarmiste sur sa page Facebook. «Le pouvoir de la droite est en danger. Les électeurs arabes se rendent en masse vers les bureaux de vote», y disait-il.
Rachid WAHBI

à lire aussi :
L’ONU au bord de la faillite
«Les agences humanitaires de l’ONU sont au bord de la faillite et incapables de répondre aux besoins élémentaires » des réfugiés dont le nombre ne...
Manchester : Le concert de la mort
L'enquête avance, vite. Trois nouvelles arrestations, trois hommes, en lien avec l’attentat de Manchester, ont eu lieu mercredi matin dans le sud de Manchester. Un quatrième homme,...
L’Algérie dans le rouge
En Algérie, rien ne va plus pour les tenants du pouvoir, ébranlés par la baisse continue du prix de l’or noir. Le pays de Bouteflika a vu sa balance commerciale...
Hollande déchu de son engagement
En France, la déchéance de nationalité, c’est fini. François Hollande a annoncé mercredi 30 mars, à l’issue du conseil des ministres, qu’il...