Dernière minute ...
Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Travail domestique, péril en la demeure!
Il y a des lois qui servent à organiser la vie des citoyens et permettent d'encadrer telle ou telle activité. D’autres nourrissent l’impression qu’elles ne sont promulguées que pour épater la galerie. Maurice, un Français installé à Tizinit, l'a appris à ses dépens. Ce retraité voulait se mettre en règle avec la fameuse loi 19-12, relative au travail domestique, adoptée en conseil de gouvernement en mars 2013. Cette loi prévoit un salaire minimum pour le personnel de maison : jardinier, gardien, femme de ménage, chauffeur, cuisinier… Elle prévoit aussi des indemnités en cas de licenciement et introduit les congés payés. Sauf qu’il il ne s’agit toujours que d’un projet de loi. Le texte a atterri à la commission technique de la Chambre des conseillers qui s’en est débarrassé en l’expédiant au Conseil économique, Social et Environnemental (CESE). Du coup, en l’absence d’une réglementation, cet homme – à l’instar de tous ceux qui veulent se couvrir et protéger leurs employés domestiques – ne peut ni déclarer la femme de ménage qu’il veut recruter à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), ni établir un contrat de travail en bonne et due forme. A moins, lui dit-on, d’avoir une patente. Or, notre homme n’est ni commerçant ni travailleur indépendant. «Que ferai-je en cas d’accident ? Si elle tombe de l’escalier et se casse un bras ou une jambe, que fait-on?», demande-t-il, inquiet, à un responsable qui lui répond : «Espérons que ça n’arrive pas !». Prévue dans le code du travail de 2004, cette loi figée au stade de projet verra certainement le jour en 2020. Pourquoi se presser ? Les Parlementaires ont plus urgent à faire. Roupiller en pleine séance parlementaire ou s’offrir des rixes en direct. 

à lire aussi :
Martinsa-Fadesa, une faillite en béton
Le promoteur immobilier espagnol Martinsa-Fadesa a annoncé, lundi 2 mars 2015, sa faillite. Il s'agit de la plus importante du secteur jamais survenue dans la péninsule ibérique,...
Chaâbi Liliskane fait des victimes à Agadir
A Agadir, Chaâbi Lil Iskane fait aussi des mécontents. En effet, une vingtaine de familles ont protesté, lundi 2 février 2015, devant l’agence locale de la filiale...
British School : Une école sans classe
Scandale dans le monde de l’enseignement privé. La toute nouvelle British International School vient de se voir refuser par le ministère de l’Education nationale...
L’imam les aimait plutôt précoces
Est-ce le nom du douar qui a tourné la tête de notre prédicateur? En tout cas, la malédiction du douar Zinate ( le douar des belles) a rattrapé l’imam de la...