Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Mohamed Ouzzine viré
Depuis mercredi 7 janvier, Mohamed Ouzzine n’est plus ministre de la Jeunesse et des Sports. Ainsi en a décidé S.M le Roi Mohammed VI conformément à l’article 47 de la constitution. Annoncée dans un communiqué du cabinet royal, la décision du limogeage du ministre haraki s’est basée sur les conclusions du rapport d’enquête suite au scandale de la pelouse mouillée du stade Moulay Abdellah de Rabat qui avait abrité un match du mondialito. Ces conclusions sont accablantes pour M.Ouzzine dont la responsabilité dans les «dysfonctionnements ayant conduit à l'inondation de la pelouse du stade» a été établie. La société chargée des travaux de la pelouse, Valtech, a également été épinglée par les enquêteurs puisque de nombreuses entorses au cahier des charges ont été relevées. Le rêve de Ouzzine de rester encore aux commandes du ministère malgré cette affaire qui a déchaîné les passions en interne après avoir ridiculisé le Maroc à l’international tombent ainsi à l’eau. Du coup, une foule de candidats joue déjà des coudes pour prendre la place du ministre déchu. Le choix se portera sur un vrai ministre ou un petit joueur ?
 
 

à lire aussi :
Une affaire d’égout…
 La ministre déléguée chargée de l’eau Charafat Afailal a été invitée par le premier ministre à aller s’expliquer lundi 29...
Chabat, geste sacrificiel
Contre toute attente, Hamid Chabat a déposé jeudi 17 décembre sa démission du conseil communal de Fès et du conseil de l'arrondissement de Zouagha. Le leader de...
Stade nul et hors jeu
 A chaque match de football à Casablanca, c’est la même pagaille indescriptible qui sévit au-delà du supportable  dans le quartier Maarif et ses abords....
Algérie, nouvel hommage au patron-portrait !
Les responsables algériens ont au moins un mérite. Celui d’avoir inventé une tradition politique unique au monde. En l’absence du chef d’Etat Abdelaziz...